03:05 : Bilan de fin de saison régulière

le

Ce week-end nos Espoirs iront pour la seconde année consécutive en demi-finale du championnat de France Espoirs Elite ! Face à eux : se dresseront les Béarnais de la Section Paloise, premier national ! Avant ce choc, bilan statistique de nos Espoirs en fin de saison régulière et un avant goût de cette phase finale !

Contrat respecté

Affiché en début de saison : l’objectif d’accéder aux demi-finales a été respecté ! Dans des conditions plus difficiles, les espoirs n’ont pas failli à leur tâche en finissant 2e de sa poule à l’issue de la saison régulière. En effet, alors qu’il fallait être classé dans le Top 6 sur 14 la saison passée pour disputer des phases finales, il fallait cette année être au minima second de sa poule pour jouer le très haut de tableau. Retenus in extremis, les Bayonnais auteurs de 13 succès dont 3 bonifiés sont parvenus à se hisser parmi les qualifiés lors de cette victoire à l’arrachée en terres Rochelaises ! Malgré un échec à domicile face aux Jaunards (les Auvergnats n’ont en effet pas réussi aux Ciel et Blanc) et un bonus loupé en Catalogne, c’est bien ce succès face au Stade Rochelais qui leur a permis de décrocher leur sésame, sur la règle des confrontations directes.

Deux effectifs d’expérience

Au fil de la saison, bon nombre d’Espoirs ont eu la chance de goûter à cette antichambre du Top 14 ! 5 joueurs de plus ont eu cette possibilité : Arthur Duhau, Rémy Chateauraynaud, Yan Lestrade, Baptiste Héguy et Luigi Tarozzi ! Ce sont donc 11 joueurs qui ont disputé leur première rencontre de ProD2 cette saison. Une belle réussite pour la formation bayonnaise qui se conjugue avec les signatures de contrats Espoirs notamment de Peyo Muscarditz récemment convoqué avec les Baby Barbarians. Si l’effectif U22 Ciel et Blanc a pu être mis en valeur cette saison, l’effectif palois a également été montré sur le devant de la scène, européenne notamment. Mathias Colombet, Antoine Hastoy ou encore Lucas Rey, fils de l’entraineur des avants de l’Aviron Bayonnais Rugby Pro ont pu jouer les premiers rôles. Ce dernier a également pu disputer plusieurs rencontres de première division professionnelle. Le Top 14 n’étant pas encore terminé pour les Palois, il restera de savoir si comme la formation agenaise : l’équipe Espoirs disposera de tous ses cadres ou non. Verdict ce dimanche à Saint-Sever dans ce troisième « derby » pyrénéen de la saison, mais le premier à élimination directe !

En résumé, voici les quelques chiffres bayonnais à connaître avant ce choc !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.