Compte-rendu 30/04 : Perpignan-Bayonne

À l’occasion de la dernière journée de la saison régulière, nos Espoirs de déplaçaient à Perpignan. Une rencontre décisive pour la qualification qui aura finalement bien tourné malgré une défaite sans bonus.

La rencontre avait bien commencé pour les Basques, décidés à remplir le contrat : décrocher une demi-finale. À l’offensive dès leurs premiers ballons, les Bayonnais avaient l’air en phase avec un objectif connu de tous : décrocher le point significatif pour être sûr de se qualifier en demi-finale. Malheureusement, trop d’imprécisions venaient empêcher les Bayonnais de concrétiser leur domination (12e, 19e, 30e). Les Catalans trop peu dangereux en attaque ont en revanche pu compter sur la réussite de leur buteur du jour Paul Marty, qui a permis aux siens de mener à la mi-temps grâce à 2 pénalités lointaines (10e, 22e). En effet, malgré un manque d’inspiration en attaque, les Sang et Or ont profité de leur ascendant en mêlée fermée pour récupérer quelques ballons précieux et avorter les assauts visiteurs.

Virtuellement qualifiés grâce à leur bonus défensif, les Bayonnais ont malheureusement perdu leur sésame suite à une nouvelle pénalité transformée par Marty (59e). Nos Bayonnais retrouvèrent une dernière fois ce point de bonus défensif précieux après un coup de pied transformé par Peyo Muscarditz (62e), jusqu’à ce que les Catalans prennent le large par 2 essais casquettes. Profitant de 2 maladresses adverses, les Perpignanais prenaient le large par Yannick Abanga (69e) et un autre essai (72e) tous deux transformés par Hugo Rodor. Un essai en fin de partie inscrit par Hugo Barada sur une percée de Alexandre Gouaux et un cadeau de Peyo Muscarditz venait réduire le score (79e), presque anecdotique en fin de match.

À 800 kilomètres de là, la chance avait pourtant souri aux Bayonnais puisque leurs « rivaux » rochelais l’ont emporté au Stade Français, mais sans le point de bonus offensif. À égalité à 57 points, ce sont les Basques qui ont obtenu leur sésame suite à leur double confrontation victorieuse face aux Charentais.

Les espoirs de l’Aviron Bayonnais ont rendez-vous en demi-finale du championnat de France face à la Section Paloise, première de sa poule Élite devant le S.U.Agenais. Une équipe qu’ils ont déjà affronté lors de 2 matchs amicaux cette saison avec comme bilan : un nul, et une défaite concédée en mars dernier. Rendez-vous dimanche en terrain neutre pour tenter d’équilibrer la balance et d’aller en finale ! Une phase finale perdue de vue il y a 4 ans …

Fiche technique

Perpignan :

2 essais : Abanga (69e), 2e essai (72e)
3 pénalités : Marty (10e, 22e, 59e)
2 transformations : Rodor (69e, 72e)

Composition de Perpignan

 Tougne – Jessen – Jones
Chapon – Roussel
Baque – Gendre – N’Dedoum
Rodor – Dufau
Abanga  – Marty – Lucas – Lajarrigue
Berbizier

Remplaçants : Sauzaret – Ouzen – James – Fatimuoana – Baeza – Pichon – Calmon – Payrou

Bayonne :

1 essai : Barada (79e)
1 pénalité : Muscarditz (62e)
1 transformation : Muscarditz (80e)
2 cartons blancs : Dumain (33e), Dion (67e)

Composition de l’Aviron

Mathis Dumain – David Ménage (cap) – Evrard Oulai Dion
Bastien Bergounioux – Etienne Loiret
Arnaud Aletti  – Makatuki Polutélé – Tom Darlet
Rémy Chateauraynaud (m) – Luigi Tarozzi (o)
Guillaume Martocq – Yan Lestrade – Peyo Muscarditz – Arthur Duhau
Aymeric Luc

Remplaçants : Clément Batbedat, Andoni Goyenche, Guillaume Ducat, Yonindian Hourcade, Enzo Hardy, Alexandre Gouaux, Hugo Barada, Anthony Alvarez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.