Compte rendu 15/01 : Paris-Bayonne

le

Pour leur second voyage en Île-de-France cette saison, les Bayonnais l’ont emporté sur le score de 18 à 31. L’année 2018 ne pouvait pas mieux démarrer avec ce week-end de gala …

L’année 2017 avait mal fini pour nos U22 avec une défaite logique face à un Stade Aurillacois rugueux et décidé à faire la guerre au stade Piquessary. Pour cette nouvelle année, nouvelles résolutions dont : le combat. Un secteur sur lequel les Bayonnais n’ont pas vraiment failli en résistant à plusieurs assauts parisiens en première mi-temps, n’encaissants qu’un seul essai sur  un groupé pénétrant à 5 mètres de leur ligne (19e). Mis à part cet échec sur combinaison, ils sont néanmoins parvenus à créer la zizanie dans les rangs franciliens par leurs 3 essais marqués : Luigi Tarozzi après une série de pick’n’go (14e), Arnaud Duputs qui parvient à se faufiler après une attaque petit côté (50e) ou encore Aymeric Luc qui conclut un beau mouvement entre les poteaux (78e). Le tout amené par un Luigi Tarozzi des grands jours et qui a pu inscrire la bagatelle de 16 points par son essai transformé et 3 pénalités. Si la densité physique des visiteurs a semblé prendre le dessus à l’image de Makatuki Polutélé, d’autres facteurs de domination ont été notés, à savoir : un bon contest en touche mené par le paquet d’avant et l’alignement Ducat-Loiret qui a également porté ses fruits. Un mal reste : celui des fins de match. En effet, alors que les basques menaient 24 à 11 à la 75e minute, une percée du 3/4 centre basco-parisien Baptiste Lafond venait troubler les visiteurs dans leur confort en les ramenant à 6 longueurs à 18-24. Heureusement, une combinaison bien réalisée sur une sortie de mêlée et une course de Yonindian Hourcade en ont décidé autrement.

Avec les défaites respectives de La Rochelle à Narbonne, et de Clermont chez le Racing 92, les Bayonnais reviennent donc sur la première place à égalité avec les Charentais et les Auvergnats.  Ces deux prochaines semaines, nos Bayonnais se confronteront à ces deux bourreaux franciliens et audois avant une trêve internationale de 2 mois. Pour commencer, rendez-vous dimanche prochain face au Racing 92 au terrain de la Floride.

Fiche technique

Pour l’Aviron Bayonnais

3 essais : Luigi Tarozzi (14e), Arnaud Duputs (50e), Aymeric Luc (78e)
2 transformations : Luigi Tarozzi (14e), Manuel Ordas (78e)
4 pénalités : Luigi Tarozzi (24e, 34e, 43e), Manuel Ordas (60e)
1 carton blanc : Guillaume Ducat (37e)
1 carton jaune : Tom Darlet (67e)

Mathis Dumain – Clément Batbedat – Jon Zabala
Guillaume Ducat – Étienne Loiret
Arnaud Duputs – Makatuki Polutélé – Arnaud Aletti (cap)
Rémy Chateauraynaud (m) – Luigi Tarozzi (o)
Adrien Lapègue-Lafaye – Manuel Ordas – Hugo Barada – Hugo Le Gall
Aymeric Luc

Entrés en jeu : Thomas Puissant, Andoni Goyeneche, Bastien Bergounioux, Tom Darlet, Yonindian Hourcade, Alexandre Gouaux, David Ducout, Anthony Alvarez.

Pour le Stade Français Paris

2 essais : Collectif (19e), Lafond (73e)
2 pénalités : Frisch (40e, 46e)
1 transformation : Frisch (73e)
1 carton blanc : Richard (34e)

El Ansari – Da Silva – Guillermin
Richard – Woki
Suaud – Chapuis (cap) – Medjebeur
Bouhraoua (m) – Frisch (o)
Mati Mampuya – Lafond B – Powell – Desplan
Trebosc

Entrés en jeu : Aanikid, Cisse, Taulafo, Hamiaux, Cugier, Lafond R, Amon, De Clercq

Un commentaire Ajoutez le votre

  1. Thierry Sudrie dit :

    Ces commentaires sont géniaux ces jeunes toujours à la pointe… Le tout après une magnifique victoire à l’extérieur! Ma parole vous avez communiqué aux équipiers premiers votre dynamisme et votre envie collective merci à vous tous joueurs et staff merci pour nos couleurs… A dimanche à la Flo semble-t-il…TS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *