Compte rendu 16/12 : Bayonne-Aurillac

Nos espoirs ont chuté, samedi après-midi, pour le dernier match de l’année face à Aurillac 11-22.

Une semaine après leur victoire face à leur bête noire Catalane, nos espoirs retrouvaient Aurillac sur la pelouse de Piquessary. Trois mois plus tôt, les Cantalous avaient été le premier adversaire de nos Bayonnais et avaient refroidi nos jeunes joueurs en leur infligeant une petite correction (32-05). Samedi, nos joueurs n’ont pas su se défaire du piège tendu par cette solide équipe d’Aurillac. Pourtant, tout avait bien commencé pour nos ciel et blanc. Derrière des ballons portés conquérants, Manuel Ordas ouvrait le score peu avant la 20ème (3-0, 19e). Le terrain boueux et les nombreuses fautes de mains cassaient le rythme de la rencontre. Les Aurillacois profitaient d’un alignement Bayonnais en difficulté pour poser leurs bases dans le camp des locaux. Ils en repartaient vainqueur après une succession de mêlées près de l’en-but Bayonnais, où l’homme en vert infligeait, dans un premier temps, un carton jaune à Mathis Dumain, avant d’accorder un essai de pénalité. À la pause, les visiteurs menaient 10-3.

Et l’affaire ne s’arrangeait pas pour nos jeunes joueurs. Au retour des vestiaires, ils étaient punis après un gros groupé pénétrant des avants Cantalous avec un second essai de pénalité (3-17, 42e). Piqués dans leur orgueil, nos ciel et blanc refaisaient surface à l’heure de jeu après une pénalité de Manuel Ordas et un essai d’Ugo Boniface sur un ballon porté (11-17, 60e). Il restait alors vingt minutes pour tenter « la remontada », mais les trop grosses approximations ne permettaient pas, aux coéquipiers d’Arnaud Aletti, d’espérer meilleure issue. Et à force de tenter, ils étaient punis sur la dernière action du match en encaissant un essai qui scellait l’issue de la rencontre.

Cette défaite fait reculer nos espoirs à la troisième place du classement.

Fiche technique

Pour l’Aviron Bayonnais

1 essai : Ugo Boniface (60e)
2 pénalités : Manuel Ordas (19e 47e)
1 carton jaune : Mathis Dumain (39e)

Mathis Dumain – Clément Batbedat – Anthony Alvarez
Bastien Bergounioux – Makatuki Polutélé
Matt Graham – Arnaud Aletti (cap)  – Tom Darlet
Rémy Chateauraynaud (m) – Manuel Ordas (o)
Adrien Lapègue-Lafaye – Guillaume Martocq – Hugo Barada – Arthur Duhau
Aymeric Luc

Entrés en jeu : Thomas Puissant, Andoni Goyeneche, Etienne Loiret, Yonindian Hourcade, Enzo Hardy, Luigi Tarozzi, Hugo Barada, Ugo Boniface.

Pour Aurillac

3 essais : pénalité( 40+5e, 42e), Demangeot (81e)
1 pénalité : Small (27e)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.