Compte-Rendu 25/11 : Carcassonne-Bayonne

Les Bayonnais ont renoué avec la victoire mais nourrissent quelques regrets sur une fin de match mal gérée. Un résultat qui reste encourageant pour la suite de la saison.

Malgré une domination des Basques en début de rencontre, ils ne sont cependant pas parvenus à ouvrir le tableau des scores, avec 2 échecs au pied. Après 20 grosses minutes d’indiscipline des 2 équipes, les Carcassonnais ont débloqué le compteur après un bel essai sur un coup de pied à suivre et un 2 contre 1 brillamment négocié. Comme la semaine passée, les visiteurs ont attendu d’encaisser des points avant de réagir, et quelle réaction ! Par Rémy Chateauraynaud au ras (23e), Arthur Duhau suite à une belle percée de Aymeric Luc (27e) et une chevauchée solitaire de Adrien Lapègue (32e) : les Ciel et Blanc ont marqué 3 essais en moins de 10 minutes, dont 2 transformés par Luigi Tarozzi (27e, 32e). Une dernière pénalité de Luigi Tarozzi (37e) venait sécuriser les siens avant la mi-temps. Ce qui venait conclure les 20 dernières minutes d’un cinglant 22-0.

Très remontés à la mi-temps, les hôtes ont vite campé les 22m bayonnais, pendant près de 10 minutes. Après plusieurs fautes et un carton blanc infligé à Arnaud Aletti (43e), les Jaunes sont parvenus à finalement aplatir leur deuxième essai transformé et à revenir à 12-22 (48e). Ne menants plus que 3 essais à 2, les Bayonnais reprirent le match en main pour acquérir un bonus à leur portée. Après une seconde pénalité réussie (53′) et deux essais dans une défense très brouillonne, les visiteurs ont repris le bonus tant convoité avec Ugo Boniface après une nouvelle percée de Aymeric Luc (61e), et un zigzag de Peyo dans les 22m adverses (65e). Les 5 points en poche, les visiteurs semblaient avoir la main sur cette rencontre et acquérir un point important pour la suite. Les Audois déterminés en cette fin de rencontre ont été d’un autre avis et récupérèrent un essai de pénalité à la 73e minute. Alors qu’un essai de Jon Zabala redonnait l’espoir (75e), les Bayonnais ont encore perdu le contrôle de la rencontre en encaissant 2 nouveaux essais pendant les 5 dernières minutes et le temps additionnel.

Le bonus offensif loupé de peu, les résultats sur les autres terrains ont cependant été très profitables à nos joueurs. Suite à cette victoire nos espoirs prennent la première place du classement devant La Rochelle, Clermont-Ferrand, Perpignan et Aurillac.

Fiche technique

Pour l’Aviron Bayonnais

6 essais : Rémy Chateauraynaud (23e), Arthur Duhau (27e), Adrien Lapègue (32e), Ugo Boniface (61e), Peyo Muscarditz (65e), Jon Zabala (75e)
4 transformations : Luigi Tarozzi (27e, 32e, 61e), Peyo Muscarditz (65e)
2 pénalités : Luigi Tarozzi (37e, 53e).
1 carton blanc :  Arnaud Aletti (43e)
1 carton jaune : Ugo Boniface (77e)

Mathis Dumain – David Ménage (cap) – Anthony Alvarez
Bastien Bergounioux – Jon Zabala
Arnaud Aletti – Baptiste Héguy – Tom Darlet
Rémy Chateauraynaud (m) – Luigi Tarozzi (o)
Adrien Lapègue-Lafaye – Guillaume Martocq – Peyo Muscarditz – Arthur Duhau
Aymeric Luc

Entrés en jeu : Clément Batbedat, Andoni Goyeneche, Nicolas Eranossian, Tanguy Duterte, Alex Gouaux, Hugo Le Gall, David Ducout, Ugo Boniface

2 commentaires Ajoutez le votre

  1. sabalo dit :

    au moins on se console avec des gens qui veulent jouer
    segi beraz les minots!!

  2. Thierry Sudrie dit :

    Bravo les garçons pour la performance dans un match à l’extérieur… Six essais marqués et quatre encaissés mais vos avez raison il faut laisser de l’humain dans la gestion d’une rencontre, rien ne sert de ne laisser plus le moindre espoir à l’équipe adverse… Surement la technique du yoyo, maitrisée et rapportée au rugby!! Trop forts… Un petit we de récup avant de négocier le cas talan je souhaite avec le même talent que samedi dernier. Vous faites honneur à ce chouette maillot merci à tous joueurs et staff… TS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.