Avant Match Toulon-Bayonne

Les Espoirs de l’Aviron sortent d’un succès mitigé, et iront se jauger à Toulon en cette fin de premier bloc ! Coup d’oeil sur cette rencontre !

 

Du mieux, mais pas parfait !

En visualisant ce premier bloc, on constate que les Ciel et Blanc ont réalisé des bonnes performances. Malgré un lourd revers chez un promu cantalien, les Basques ont enchaîné 3 victoires depuis. Une victoire poussive contre le Stade Français, un premier succès décroché à l’extérieur à Colombes, puis un bonus offensif acquis au terme d’un match compliqué : on constate du mieux dans les résultats. Si cette dernière rencontre est loin d’être parfaite, les 5 points sont au bout malgré tout. Soit, en y mettant les bons ingrédients dès le début de la rencontre, les Bayonnais sont capables de réaliser de grandes choses et de vite mettre à mal leurs adversaires. Cependant, il faut vouloir mettre les ingrédients, et pas trop tard …

L’arrivée d’une nouvelle génération au RCT

Lors de la dernière saison, la double confrontation avait plutôt tourné à l’avantage des bayonnais avec un bonus défensif loupé de peu et un bonus offensif largement acquis. Cette saison, les équipes ne sont plus les mêmes, surtout celle des Varois ! Avec le passage progressif de quelques joueurs dans l’équipe professionnelle (Setiano, Rebbadj, Meric, Belleau) et des départs, l’équipe a dû effectuer des changements importants. Heureusement, la formation toulonnaise peut compter sur un cru de qualité : à savoir une génération 1999 double championne France en catégorie Crabos. Dans un début de bloc correct (2 victoires, 2 défaites pour 3 déplacements), les Varois chercheront à clôturer ce premier bloc encourageant par un succès et ainsi finir avec 3 victoires comme les Basques.

 

Rencontre avec Louis Carbonnel, demi d’ouverture des Espoirs du Rugby Club Toulonnais

« Le club a changé de stratégie »

Louis Carbonnel - © Stéphane Hamel Objectif Rugby
Louis Carbonnel – © Stéphane Hamel Objectif Rugby

Propos recueillis par Peio Berho

Double champion de France Crabos, comment as tu préparé ta rentrée avec les Espoirs ?

L.C : Ma rentrée en Espoirs, je l’ai préparé comme j’avais l’habitude même si cet été j’ai commencé la préparation plus tôt que d’habitude à cause d’une tournée en Afrique du Sud. Sinon il y a quelques points qui ont changé sur ma préparation car je l’ai faite avec les pros, donc par exemple un peu plus de muscu et de rythme d’entraînement qui changent beaucoup par rapport aux Crabos.

Dernièrement, votre formation a fait la une avec beaucoup d’anciens et actuels pensionnaires du CDF qui évoluent avec les pros, quel regard portes tu sur ton club ?

L.C : Je porte que une on a eu quelques années glorieuses avec de nombreuses stars au club qui ont fait de Toulon un club vraiment à part, ce qui a laissé derriere peut être quelques jeunes. Mais aujourd’hui on a plutôt l’impression que le club a changé de stratégie et mise plus sur les jeunes car à Toulon il y a toujours eu de bonnes équipes jeunes. Depuis le début de la saison on peut constater cela…

Défaits à Clermont devant près de 3000 spectateurs, qu’allez vous rectifier pour la réception de Bayonne cette semaine ?

L.C : Tout d’abord cette année nous avons une équipe très jeune constituée à 90% de joueurs champions de France Crabos (1999-1998) mais justement nous sommes une équipe plutôt soudée qui fera tout pour jouer sa carte à fond cette année notamment dans cette nouvelle catégorie que l’on découvre pour la plupart du groupe. Nous avons fait un bon match à Clermont où la défaite nous échappe de peu sur des faits de match en notre défaveur dommage qu’on ne ramène pas de point. Ce qu’on va essayer de rectifier pour la réception de Bayonne reste lié à notre gestion de match et notre jeu car cette équipe a besoin d’acquérir plus d’expérience en Espoirs.

Lors de la dernière confrontation les Espoirs toulonnais avaient été largement battus avec une équipe remaniée, est ce qu’il y a une appréhension avant cette rencontre ?

L.C : Non pas du tout comme je te l’ai dit notre effectif s’est beaucoup renouvelé cette année donc il n’y a plus de pensée sur ce match,  même si elle reste marquante chez les plus vieux.

 

Image à la Une : © Pablo Ordas

 

Un commentaire Ajoutez le votre

  1. Thierry Sudrie dit :

    Allez les petits bleus vous êtes passez à l’orange dimanche (surtout contre Narbonne…) et pourquoi ne pas passer au rouge? -et noir- histoire de réenclencher cette belle dynamique et quel que soit le résultat soyez vous mêmes faîtes vous plaisir vous nous ferez certainement plaisir à nous tous!!! Bon match à lundi… TS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.