Après Bayonne-Narbonne : les réactions

Découvrez les réactions du capitaine David Ménage et de Franck Lachaise après la victoire de nos espoirs face à Narbonne 38-20.

David Ménage, talonneur des espoirs

David Ménage – © Pablo Ordas

« On était prévenus qu’on allait avoir une grosse équipe de Narbonne. On n’a pas été déçus. En première mi-temps, sur les fondamentaux, on n’a pas été bons : touches, mêlées, rucks… Donc on sort à la mi-temps avec un retard de huit points. Puis on a repris les bases, en faisant des choses simples. En touche, on a pris nos ballons, les rucks étaient plus propres et on a commencé à installer notre jeu. On sait que quand on commence à jouer, on peut mettre beaucoup d’équipes à mal. C’est ce qui s’est passé en deuxième mi-temps. »

Franck Lachaise, entraîneur des avants

Franck Lachaise ©Peio Berho

« Je suis assez déçu par rapport à ce que l’on avait pu faire sur le match au Racing. Sur l’état d’esprit qu’on avait pu voir à Paris, ça n’a pas été remis en place sur la première mi-temps de cet après-midi. On a laissé Narbonne beaucoup jouer et comme c’est une équipe qui avait envie de s’y filer ça nous a porté préjudice. On arrive quand même à avoir un bonus en étant assez faibles, même si on a marqué six essais sur des lancements intéressants, mais je suis malgré tout déçu de la prestation de l’équipe. »

Un commentaire Ajoutez le votre

  1. Thierry Sudrie dit :

    Si tout était parfait on connaitrait très vite le nom du futur champion de France (allo… magouille 14?…) cette équipe a un état d’esprit différent … alors un couac de temps en temps… Dans le domaine sanitaire on sait bien qu’il faut de multiples « rappels » pour éviter l’affection inhérente et puis…. la prochaine fois j’irai « pisser » avant!! Merci les garçons et n’oublions pas qu’on disait des « blacks » qu’ils portaient le deuil de leurs adversaires… l’homme au sifflet de dimanche aurait pu porter celui du jeu …au moins au vu de sa prestation du jour… TS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.