Avant match Bordeaux-Bayonne

Dimanche, nos espoirs se déplacent à Bordeaux pour le derby de l’Aquitaine. Entre des Bordelais en pleine bourre et des Bayonnais dans le dur, découvrez les enjeux de la rencontre.

 

Les courbes s’inversent…

Il est loin le temps du match aller. En novembre dernier, nos Bayonnais, sur deux victoires consécutives avaient reçu le voisin Girondin qui, à   l’époque après un début de saison raté commençait à relever la tête. Sur le terrain pourtant, un écart était apparu entre Basques et Girondins, notamment en première mi-temps où les ciel et blanc, ultra réalistes avaient infligé un 26-3 à leurs adversaires. Le réveil des Béglais avait été trop tardif puisqu’au final Bayonne s’était imposé 38-22 et avait enchaîné sur 4 victoires ensuite. Les Bordelais avaient ensuite alterné victoires et défaites, mais, depuis 4 matchs sont sur une belle dynamique puisque leur dernière défaite remonte à fin janvier. À l’inverse de nos ciel et blanc, qui peinent à enchaîner les bonnes performances en cette fin d’hiver, et sont sur deux défaites de rang. Au terme de la dernière journée, ils se sont même fait passer devant par leur adversaire de dimanche qui compte un point de plus au classement.

Finir le bloc, pour mieux se relever

Ce déplacement à Moga s’annonce donc périlleux pour nos ciel et blanc. Les organismes sont mis à rude épreuve en cette fin de bloc difficile, et face à des Bordelais en pleine bourre qui ont fait tomber l’USAP, en terre Catalane la semaine dernière, il ne faudra pas sombrer. Après la défaite Bayonnaise dimanche dernier face à Clermont, David Ménage confiait « On va essayer d’aller les embêter, et il faut que l’on retrouve au moins l’état d’esprit. » Avant d’entamer le sprint final, nos Bayonnais, 3ème au classement voudront relever la tête à Bordeaux avant une semaine de pause bien méritée.

Rencontres avec Matthieu Jalibert et Tom Juniver, respectivement ouvreur et arrière polyvalent des espoirs de l’UBB.

Matthieu pendant le match aller
Tom Juniver face à Clermont.

Propos recueillis par Pablo Ordas

Vous êtes sur une série de 4 victoires consécutives, comment expliques-tu cette succession de bons résultats après un début de championnat difficile ?

M.J. C’est vrai qu’on a fait un début de championnat compliqué. Il y’a eu beaucoup de joueurs qui ont changé durant l’inter saison , il a fallu retrouver des automatismes, que tout le monde prenne ses repères dans les nouveaux projets de jeu. Maintenant je pense que le travail que nous produisons quotidiennement commence à payer. À nous de continuer sur cette voie.

T.J. Il y a eu un renouvellement important de l’équipe championne de France l’an dernier. Je pense qu’il fallait attendre que tout le monde trouve sa place dans l’effectif pour que la mayonnaise prenne.

Que de chemin parcouru après le match aller face à Bayonne, qu’est ce qui a changé dans l’équipe selon toi ?

M.J. Effectivement le match contre Bayonne remonte à plusieurs mois. Ce match avait été un vrai révélateur pour notre groupe. On s’était rendu compte de la marge de progression qu’il nous restait à accomplir afin de pouvoir rivaliser parmi les équipes du haut de tableau. Je pense que le groupe a pris confiance au fur et à mesure des matchs et c’est ce qui se ressent quand on joue maintenant. On prend plaisir à jouer ensemble et c’est le principal.

T.J. Je pense que de nouveaux joueurs ce sont affirmés dans l’équipe ce qui augmente la concurrence à presque tous les postes et hausse naturellement le niveau de jeu de l’équipe. On est plus à l’aise dans le jeu que l’on propose.

Vous venez de passer devant Bayonne au classement, comment allez-vous aborder la réception de dimanche ?

M.J. Je pense que Bayonne est un gros morceau dans le championnat espoirs cette année. Ils ont un pack solide et des joueurs derrière capables de faire la différence. La discipline avait été un de nos plus gros problèmes au match aller et on l’avait payé cash sur les 30 premières minutes. Il va surtout falloir imposer notre rythme, être discipliné et leur faire la guerre pendant 80 minutes. Malgré leurs résultats négatifs en ce moment c’est une équipe capable d’aller gagner partout donc il va falloir être vigilant et les recevoir comme il se doit. C’est un très bon test pour nous à ce stade de la compétition.

Tom tu as souvent vu jouer Bayonne, quelles vont être les clés de ce match selon toi ?

T.J. Oui j’ai pu les voir plusieurs fois cette saison déjà. Les clefs de ce match vont être avant tout la conquête mais aussi le réalisme. A l’aller Bayonne nous avait mis une leçon de réalisme puisqu’à chaque fois qu’ils étaient venus dans notre camp ils avaient marqué.

Matthieu, le match à Bayonne était un de tes premiers matchs en espoirs, quel regard portes-tu sur ta saison ?

M.J. Oui c’est vrai c’était mon deuxième match dans la catégorie espoirs car étant de fin d’année je ne pouvais pas jouer avant 18 ans. Tout se passe bien. Je suis très content de la confiance du staff envers moi et j’essaye de leur rendre chaque week end sur le terrain. Mais je préfère parler du collectif et je suis surtout satisfait du travail qu’on a accompli tous ensemble. Je pense que peu de personnes nous voyaient à cette place en début de championnat.

Tom, tu es actuellement blessé, mais comment se passe ta saison dans ta nouvelle équipe ?

T.J. Je suis freiné par une petite blessure que je traîne un peu cette saison mais tout se passe bien puisque je prends beaucoup de plaisir dans cette équipe. De plus il y a de l’enjeu en cette fin de saison avec une qualification à aller chercher. J’aimerai bien recroiser Bayonne, pourquoi pas en phases finales pour avoir la chance de jouer un derby.

Un commentaire Ajoutez le votre

  1. SUDRIE dit :

    Salut à tous! D’emblée évitons de perdre par un écart supérieur à 15 points, sait-on jamais… Heureusement qu’il y a eu l’entame et surtout les 5 dernières minutes au cours desquelles le « hold-up » parfait aurait pu être réussi…. mais enfin j’avais retrouvé cette équipe enthousiaste, solidaire. Que vous soyez dans le dur, après nous avoir fait planer durant plusieurs rencontres, est normal!!! Conservez ce petit +16 dans vos têtes et les « petits tas » à même s’ils ne correspondent pas à l’ingrédient favori de votre théière sont « chronophages »… Bon courage à tous avant un petite récup!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.