21/03 : Bilan Bloc des 9 matches

Nouveau bloc qui démarre ce dimanche face aux Espoirs du Castres Olympique. Petit retour en arrière sur ces 2 mois qui nous ont précédés …

 

Un bloc rallongé …

Le dernier article de ce type datait de ce début d’année, du 3 janvier 2017. Au départ, les Bayonnais partaient en Catalogne entamer un bloc compliqué de 5 rencontres. 2 victoires (Oyonnax & Pau) pour autant de défaites (Perpignan & Toulouse), nos U22 devaient normalement enchaîner contre La Rochelle, pour ensuite profiter d’une semaine de repos. Voilà le hic : l’absence de cette semaine de repos ! En raison du report de la rencontre en Charente, les ciel et blanc se sont entraînés pour au final ne pas jouer le week-end, et ont poursuivi la préparation la semaine d’après. La faute à un temps pas très clément. En l’emportant à La Rochelle, puis à la maison contre le R. C. Toulonnais, ils y ont laissé beaucoup de forces en 7 semaines de travail consécutives. Un détail de poids qui n’a pas manqué de nous handicaper pour les 3 nouvelles rencontres compliquées à venir. Après ce large succès face aux Varois, les Basques s’inclinèrent face à des équipes très revanchardes : le SU Agen, l’ASM, et l’UBB. Les Bordelo-Béglais qui ont profité semaine après semaine de nos revers et de ceux des Catalans pour récupérer la place de leader. Trois revers qui ont donc fait chuté nos Bayonnais à la 4e place, après avoir longtemps glâné le rang de dauphin.

… aux lourdes conséquences

Dans un premier temps il y a forcément cette perte de place de dauphin synonyme de place qualificative directe pour les demi-finales, aux profits des girondins et des auvergnats. Un bilan de 4 victoires pour 5 défaites, soit de 19 points sur 45 possibles. Il est également important de notifier que les bayonnais ont concédé 2 défaites à domicile : de 3 points contre le Stade Toulousain, et d’1 seul point contre les Jaunards. Autrement dit, les Bayonnais perdent 6 points importantissimes, qui leur auraient permis de prendre la place de leader du championnat à l’heure actuelle.  En revanche, les Bordelais plus en forme ces derniers temps ont récupéré la bagatelle de 32 points, tout comme les Castrais à égalité avec nous à la 4e place. En terme de points marqués et encaissés, les Bayonnais affichent une différence de points .. positive ! Le succès de près de 50 points d’écart face aux rouge et noir permet de rehausser la balance. Sans cela, pas sûr que ce bilan positif/négatif ait avoir la même allure. Les lourds revers concédés à Céret en début de bloc (37-16), et à Agen (46-19) plus récemment pèsent également dans cette balance comptable.

Quelques notes positives tout de même

Après le premier revers de l’année dans le Languedoc-Roussillon, les Espoirs étaient parvenus à se reprendre et à s’imposer à Oyonnax. Un exploit qu’ils ont réédité dans le Béarn après le revers du match aller, et en Charente, après cette fameuse semaine de préparation supplémentaire. Des performances individuelles sont également à saluer avec l’entrée du joueur professionnel Lucas Méret auteur de 3 gros matches à Oyonnax (16 points), La Rochelle (13 points) et Toulon (17 points), et qui monte son score de réalisateur à 46 points ! Le jeune ouvreur Manuel Ordas a également scoré en inscrivant 24 points en 2 rencontres : 15 points à Pau, et 9 points contre Toulouse. Enfin il faut saluer le rendement offensif du 3/4 Maile Mamao auteur de 2 doublés (Toulon & Agen) contre Oyonnax qui vient hisser son score total à 7 essais.

Le bloc à venir

Nos Espoirs ne devraient pas partir bien longtemps du Pays Basque puisque chaque rencontre à l’extérieur est entrecoupée d’une réception. Dans un premier temps, ils recevront ce samedi à 16h00 les Espoirs du Castres Olympique, très en forme ces temps-ci, et auteurs de 5 succès d’affilée. Ensuite, déplacement au stade Cassayet de Narbonne, affronter une équipe joueuse et soutenue par un public d’ « ultra-narbonnais ». Retour au bercail pour la réception du Stade Français, également en forme avec la venue récente du champion olympique à 7 : Kitione Taliga Dawai. La semaine suivante, les basques feront leur dernier déplacement à Montpellier avant de recevoir les Catalans le week-end du 23 avril 2017. Un bloc important pour nos joueurs qui doivent renouer avec la victoire pour récupérer une place qualificative directe et ainsi s’éloigner des poursuivants.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *