Avant match Bayonne-Toulon

Retour des Espoirs bayonnais au stade Christian Belascain. À cette occasion, les Toulonnais viendront tenter d’accrocher le podium du championnat !

 

Retour de Charente positif

Après l’échec majeur sur la pelouse de Jean Dauger, les Bayonnais étaient en déplacement à La Rochelle. Une première fois annulée suite à un problème de transporteur, ils sont bien partis en Charente et ont ramené 4 nouveaux points de l’extérieur. Un 6e succès hors du Pays Basque qui vient conforter la place de second. De nouveaux installés dans le fauteuil de dauphin, les bayonnais ont encore un peu d’avance sur les autres prétendants aux phases finales. Une place qualificative aux demi-finales que les bayonnais n’ont pas quitté depuis bientôt 8 journées. Soit, le nombre de journées qu’il restera encore avant la fin de la phase de championnat. Le chemin reste encore long à parcourir, puisque le groupe des poursuivants s’est agrandi. 5 équipes peuvent d’une journée à l’autre accéder à la dernière place qualificative. Toulouse, La Rochelle, Pau, Castres, ou encore Oyonnax peuvent à tout moment rentrer dans le groupe des 6. De leur côté, les Toulonnais visent toujours le sésame de la qualification directe …

Première compliquée à Mayol

Samedi dernier, alors que les Bayonnais rattrapaient un match décalé, les Toulonnais étaient en récupération. Ils avaient en effet reçu les espoirs catalans dans le mythique Stade Félix Mayol la semaine antérieure. Une rencontre qui s’est soldée par un 32-24 en faveur de l’USAP. Une défaite qui ne peut pas nous laisser indifférents puisque les ciel et blanc ont également été défaits lors de leur grande première sur la pelouse des pros. Encore une fois, les sang et or ont prouvé leur suprématie dans ce championnat. Les Varois eux pointent à la 5e place et aimeraient bien s’éloigner du groupe importants de poursuivants. Avec seulement 4 réceptions pour 6 déplacements jusqu’à la fin de la saison, ils vont devoir aller chercher des points à l’extérieur pour continuer à croire aux qualifications. Une dynamique qu’ils pourraient démarrer ce week-end aux Remparts.

Rencontre avec Quentin Lalarme, arrière des espoirs du Rugby Club Toulonnais

Quentin Lalarme – © Peio Berho

Propos recueillis par Peio Berho

Il y a 2 semaines, vous perdiez contre l’USAP, qui plus est à Mayol, quels enseignements avez vous tirés ?

Q.L : C’était un match qu’on attendait depuis un moment car Perpignan est leader du championnat et surtout nous n’avions pas oublié la grosse défaite encaissé là-bas où l’on avait pris 58 points. Ensuite au niveau des enseignements on a pas pu encore en parler car beaucoup de joueurs et le coach des espoirs Olivier Baudon, étaient à Brisbane pour la World Club Tens alors nous verrons demain à l’entraînement quand on va faire la vidéo.

Lors de votre dernière confrontation, la mêlée bayonnaise vous avait mis à mal, et aviez failli prendre un essai lors des derniers instants de la rencontre, comment préparez vous cette rencontre retour ?

Q.L : On s’attend à un très gros match. Oui les bayonnais nous avait mis à mal au match au niveau de la mêlée mais même à 14 nous étions restés solidaires en défense et nous avions failli marquer un essai de 100m sur une contre-attaque à la dernière action. Maintenant on va devoir faire un gros match pour aller faire un résultat là-bas en sachant qu’ils sont allés gagner à La Rochelle plutôt facilement au vu du score.

À quelques points derrière, les clermontois et toulousains sur le retour semblent gratter à la porte des phases finales, comment abordez vous la suite de la saison ?

Q.L : Ils faut plus qu’on se pose de questions nous devons prendre un maximum de points et cela commence ce week-end à Bayonne.

Crédit Image à la Une : © Peio Berho

Un commentaire Ajoutez le votre

  1. SUDRIE dit :

    perso j’ai la place 2073 derrière la barrière blanche et ça va être chaud!!! Allez les jeunes bleus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.