Compte rendu 11/02 : La Rochelle-Bayonne

Après la désillusion face au Stade Toulousain fin Janvier, nos espoirs ont redressé la tête en s’imposant 35-26 à La Rochelle.

Très bonne entame des bleus, vent dans le dos, qui mettent du rythme devant une équipe de La Rochelle très solide avec le renfort du pilier internationale, qui jouait 8, pour l’occasion Vincent Pelo et du champion olympique de rugby à 7 Rawaqa à l’aile droite
Une bonne défense agressive avec Duputs et Lestrade en pointe permet de récupérer des ballons qui permettent à Maillard d’aller pointer un essai sur son aile, après l’ouverture du score par Lucas Méret par une pénalité, suivi d’une rapide égalisation par les noirs, dans la foulée
Le 10 bayonnais rajoute 3 points supplémentaires, avant un essai de Darlet, sur une percée d’ un Oulaï des grands jours, transformé par l’ancien bordelais. Et comme on n’est jamais mieux servi que par soi-même, suite à un jeu au pied de pression de Destruhaut Oulaï himself, transperce la ligne de défense rochelaise sur 40 mètres et va marquer son essai personnel, à nouveau transformé par Méret.
Les rochelais avaient réduit le score par une superbe action de leur très bon numéro 15, Popelin, profitant, pour le coup, de la passivité de la défense bayonnaise
Juste avant la mi-temps, les deux buteurs se rendirent la pareille, en passant deux pénalités supplémentaires pour leurs couleurs respectives
half-time 28-13 pour les bleus
La seconde mi-temps fut d’un autre tonneau, les Rochelais profitèrent du vent, de notre difficulté à défendre sur les ballons portés pour marquer deux nouveaux essais et une pénalité et revenir ainsi pour les 10 dernières minutes à un score de 28-26
Juste deux points d’avance, des fautes qui nous ramenaient chaque fois au bord de notre ligne et la hantise de ces pénal touches qui nous mettaient à mal
Une touche près de notre ligne, mais le jeune Héguy impérial dans le jeu aérien, récupère le ballon, un long dégagement dans leur camp, série de regroupements dans leurs 22, mauvais dégagement dans les bras de Tisseron, qui remonte le ballon, crochète, accélère, se fait plaquer après avoir traversé les noirs sur une trentaine mètres, il parvient à passer le ballon à Duputs au relais qui provoque un regroupement à 10 mètres de la ligne d’en-but. Tarozzi, qui était rentré en 9, à la place de Destruhaut, blessé à la cheville (lui même entré en jeu, en début de match, suite à une commotion de Luc), s’empare de la gonfle, fixe La Défense adverse par une course à l’intérieur, libérant un espace à Héguy qui s’empare de la bonne passe de son demi de mêlée de remplacement et s’en va marquer l’essai, qui assure la victoire finale 35-26
Excellent match de tout le monde, devant une bonne équipe de La Rochelle, qui permet d’effacer le souvenir du non-match contre le stade Toulousain, mais pas encore de l’oublier
A noter les blessures de Duhau, Luc et Destruhaut
Photo à la une © Isabelle Ezpeleta
Fiche technique

Pour l’Aviron Bayonnais :
4 essais: Simon Maillard, Tom Darlet, Evrard Dion Oulai, Baptiste Héguy
3 transformations : Lucas Méret (2), Luigi Tarozzi
3 pénalités : Lucas Méret

Composition de l’Aviron Bayonnais :

Mathis Dumain – David Ménage (cap) – Jon Zabala
Guillaume Ducat – Evrard Oulai
Arnaud Duputs– Nicolas Alacchi – Tom Darlet
Aymeric Luc (m) – Lucas Méret (o)
Arthur Duhau – Maile Mamao – Yan Lestrade– Simon Maillard
Julien Tisseron

Remplaçants : Nathan Chaumont, Greg Landrodie, Arnaud Aletti, Baptiste Héguy, Paul Destruhaut, Luigi Tarozzi, Peyo Muscarditz, Pello Ezpeleta

Un commentaire Ajoutez le votre

  1. SUDRIE dit :

    je le savais …. bravo les jeunes!! Vivement Toulon les places seront « chères » sur et autour du pré. Tant mieux cela prouve la valeur de ce groupe..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *