Compte Rendu 07/01 : Perpignan-Bayonne

Fin de série pour nos Espoirs. Après sept victoires consécutives, ils se sont lourdement inclinés chez le leader Catalan.

 

Dans le match pour la première place provisoire les jeunes Bayonnais malgré un engagement défensif bien en deçà de leurs sorties de décembre semblaient durant toute la première mi temps pouvoir faire quelque chose en terre catalane. Il est vrai que le premier acte voyait nos petits Bayonnais répondre à l’engagement et à la vitesse des Perpignanais par un sens tactique alternant jeu à la main et au pied des plus opportun pour arriver à la pause sur le score de 17 à 16 et ce malgré le carton jeune reçu par Arnaud Duputs.

Le second acte verra un cavalier seul des Catalans prenant de vitesse et surtout sur toutes les phases de contact des Bayonnais méconnaissables. Si on ajoute à cela une mêlée pas récompensée et deux occasions dans l’en-but catalan immanquables les espoirs de l’AB rentrent de Céret avec une belle déculottée.

Au regard de la qualité de ce groupe et de leur jeunesse on peut espérer que cette défaite sera salvatrice pour repartir  en 2017 sur les bases de leurs précédents succès: collectif, gros engament…

Il faut néanmoins reconnaître la qualité de l’équipe et du jeu produit par les Espoirs de l’USAP.

Rendez vous dimanche à Oyonnax pour montrer le vrai visage de cette équipe.

Fiche technique

Pour l’Aviron Bayonnais :
1 essai : Makatuki Polutélé
1 transformation : Mathieu Laousse
3 pénalités : Mathieu Laousse
1 carton jaune : Arnaud Duputs

Composition de l’Aviron Bayonnais :

Adrien Bordenave – David Ménage (cap) – Jon Zabala
Etienne Loiret – Evrard Oulai
Arnaud Duputs– Makatuki Polutélé – Arnaud Aletti
Bastien Duhalde (m) – Mathieu Laousse (o)
Adrien Lapègue – Peyo Muscarditz– Maile Mamao – Arthur Duhau
Julien Tisseron

Remplaçants : Nathan Chaumont, Mathis Dumain, Tom Darlet, Nicolas Alacchi, Aymeric Luc, Hugo Barada, Yan Lestrade, Pello Ezpeleta

 

Crédit Image à la Une : © Facebook Zebulon Nog s 3

Un commentaire Ajoutez le votre

  1. SUDRIE dit :

    Rien de bien grave je suppose. Retrouvez cette cohésion dans l’équipe qui faisait que si un joueur se « trouait » son pote se substituait à lui aussitôt… Cette force demeure en vous même si elle s’est mal ou peu exprimée face à l’USAP ….et il y aura un match « retour »!!! Notre si belle équipe n’a pas oublié son rugby ce n’est pas possible, pas plus que sa magnifique solidarité!!! Je n’aimerai pas être d’Oyo ce week-end. Bravo les jeunes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *