Avant Match Oyonnax-Bayonne

Nos bayonnais poursuivent leur série de déplacements en se rendant à Oyonnax, dans l’Ain : plus long voyage de la saison. Les deux équipes en présence sortent d’une défaite difficile à l’extérieur. Brief sur le match à venir !

 

Promu, taille XL

Oyonnax Rugby, grand nouveau de cette poule Elite en cette saison 2016-2017, avec le Castres Olympique. Finaliste du championnat de poule 2 l’an dernier, le club de l’Ain a fait son entrée par la grande porte. Quasi invaincu à domicile (défaite contre Montpellier avec un Jonathan Botica impérial), et victorieux du SUA et du Stade Toulousain à l’extérieur, il se place aujourd’hui à la 3e place ex-aequo avec l’UBB. Il n’a d’ailleurs jamais vraiment quitté les places qualificatives aux phases finales depuis la 3e journée.  Des résultats qui montrent une grosse régularité et confortent leur place dans ce championnat. Ils ont cependant chuté la semaine passée face à l’armada clermontoise quasi au grand complet (Simutoga, Rude, Cancoriet, Ruaud, Sanga, Cassang, Penaud, Raka, Nicoue), et très bien en place. Les oyomen ont perdu de 13 points, mais ont pourtant montré un bel état d’esprit. Menés un moment de 20 points, ils ont fait preuve d’orgueil et d’initiative pour tenter de chercher un bonus défensif. Malheureusement, l’ indiscipline des visiteurs aura coûté trop cher face à une équipe clermontoise des grands jours. En clôture de la phase aller, les rouges vont faire leur retour dans leur forteresse dans l’Ain.

Fin d’une série .. et début d’une nouvelle !

Après 7 victoires consécutives (plus longue du championnat), nos espoirs ont été stoppés à Céret contre le leader catalan. Menés de seulement 1 point à la mi-temps, les bayonnais ont craqué dans le second acte en encaissant un cinglant 20-00. Ils ont ainsi loupé l’occasion de prendre la première place pour la première fois depuis très longtemps. Les jeunes bayonnais sont aujourd’hui à la portée de l’UBB et du RCT à 4 points aujourd’hui. Oyonnax Rugby pointe lui à 5 longueurs, et saisirait bien l’occasion de remonter sur le podium. Les ciels et blancs sont donc coursés de très près par ce petit peloton. On peut également voir le verre à moitié plein et se retourner vers l’avant et l’USAP à 6 points devant. Les Oyomen vont se confronter à un adversaire qui aime les voyages. Pour un total de 16 points récupérés sur 30 possibles à l’extérieur (meilleure équipe à l’extérieur), nos jeunes joueurs ont engrangé des points importants à Toulouse, Toulon, Clermont, Castres et Paris. Une référence de cette phase aller ? L’ ASM qui n’a subi qu’un revers à domicile contre Bayonne, et qui vient de balayer les Oyomen. Si la défaite infligée à Perpignan a chamboulé les esprits, il ne faut pourtant pas décourager et continuer de croire aux capacités de ce groupe. À l’autre bout de l’Hexagone, les bayonnais auront à coeur de montrer un autre visage que celui laissé en seconde mi-temps à Céret, samedi dernier. Et pourquoi pas, préparer au mieux un autre déplacement importantissime dans le Béarn un peu plus tard … Affaire à suivre

Rencontre avec Erwan Lachaux, 1/2 de mêlée des espoirs de l’US Oyonnax Rugby

Erwan Lachaux – ©Caro Sports Photography

Propos recueillis par Peio Berho

Quelle première partie de saison, comment vous sentez vous dans ce championnat de poule Élite 1 ?

E.L : On se sent plutôt bien, au début on redoutait un peu ce championnat parce qu’on affrontait les plus grosses équipes comme Toulon, Toulouse, Bordeaux-Bègles .. Lors du premier match face à Bordeaux on savait pas si on allait rivaliser mais on a réussi à faire une prestation de haut niveau pour remporter notre premier match. Ensuite on a réussi à confirmer au fil des weeks end. Je dirais qu’on est à notre place, on a une équipe combattante qui ne lâche jamais rien.

Une seule journée hors des 6 depuis le début de la saison, quels sont les objectifs pour la phase retour qui arrive ?

E. L : Je dirais que nos objectifs sont de rester le plus longtemps possible dans les 6. Pour la phase retour on aura plus l’effet de surprise qu’on a eu en début de saison. On sera attendu par toutes les équipes. Donc le plus difficile reste à faire. Ca serait beau qu’on arrive à atteindre les phases finales que ce soit pour les joueurs ou bien pour le club.

Après ce revers face à une solide équipe auvergnate, quels enseignements tirez vous pour votre rencontre ce dimanche ?

E.L : Contre Clermont, on a loupé nos 20 premières minutes en encaissant un 20 – 0 .. et cela nous a valu de courir au score tout le match. Il va falloir qu’on rivalise dès le debut de match face à une belle équipe de Bayonne. Ce match est extrêmement important pour nous car on doit renouer avec la victoire pour rester en haut du tableau mais également au niveau comptable puisque Bayonne est devant nous au classement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.