Compte-Rendu 13/11 : Bayonne-Bordeaux

Troisième succès consécutif pour nos espoirs qui sont venus à bout de Bordeaux. Après 50 minutes de qualité, les Bayonnais se sont un peu endormis mais ont quand même battu l’UBB 38-22. Retour sur la rencontre.

Dans un début de match très rythmé, les Bayonnais sont les premiers à ouvrir le score après une pénalité de Tarozzi. Les deux formations, plutôt joueuses, proposent de longues phases de jeu pour le plus grand plaisir des spectateurs venus relativement nombreux pour assister à la rencontre. Volontaires et plus agressifs que leurs homologues, les Bayonnais imposent leur rythme, et Bordeaux subit se mettant souvent à la faute. Il faut cependant attendre la 22ème minute pour voir Jon Zabala, en force, concrétiser le bon début des siens. Face à de nombreuses fautes, les bordelais prennent l’eau et Luigi Tarozzi fait rapidement grimper le compteur à 19-03. Malgré une charnière composée de Jules Gimbert et Matthieu Jalibert, qui tente d’animer l’attaque bordelaise, les joueurs de l’UBB buttent sur une solide défense ciel et blanche. L’attaque n’étant pas en reste, Nicolas Alacchi inscrit un nouvel essai juste avant la pause et l’aviron mène la danse 26-03.

En début de seconde période, même rythme, et même conséquences. Suite à un belle prise d’intervalle de Hugo Barada, Arthur Duhau conclut l’enchaînement et Bayonne s’envole 33-03. De quoi faire réagir des girondins littéralement humiliés et absents jusque là. Sur un sursaut d’orgueil, l’arrière Geoffrey Cros réveille ses partenaires en marquant le premier essai de son équipe à la 51e. Dans la foulée, Eroni Tuwai profite d’un contre pour ramener son équipe à 33-17. L’espoir revient d’autant plus qu’à l’heure de jeu, Cros s’offre un doublé, et Bordeaux n’est plus mené que de onze points. Cependant, Bayonne ne panique pas, et va se mettre définitivement à l’abri suite à une combinaison en touche qui voit le talonneur et capitaine David Ménage aplatir en coin. Le score ne bougera plus, Bayonne peut regretter d’avoir laissé échapper un bonus offensif, mais peut se réconforter en enchaînant ici sa troisième victoire de rang. Grosse performance de nos Bayonnais qui ont proposé 50 minutes de grande qualité. Mentions spéciales à Jon Zabala pour son jeu ballon en main, Arnaud Aletti pour son activité aérienne sur les coup de pied de renvoi, et Arthur Duhau auteur d’une belle prestation offensive. Avec ce bon résultat, nos ciels et blancs remontent à la 6ème place du classement, à égalité avec Clermont.

abubb

Fiche technique

Pour l’Aviron Bayonnais :
4 essais : Jon Zabala (22e), Nicolas Alacchi (40e), Arthur Duhau (43e), David Ménage (65e)
3 transformations : Luigi Tarozzi (23e, 40e, 43e)
4 pénalités : Luigi Tarozzi (5e, 13e, 26e, 31e)

Pour l’Union Bordeaux Bègles :
3 essai : Geoffrey Cros (51e, 60e), Eroni Tuwai(53e)
2 transformations : Jules Gimbert (51e, 53e)
1 pénalité : Jules Gimbert (21e)
Carton blanc : Irakli Tskhadadze (42e)

Composition de l’Aviron Bayonnais :

Adrien Bordenave – David Ménage – Jon Zabala
Etienne Loiret – Guillaume Ducat
Arnaud Aletti– Makatuki Polutélé – Nicolas Alacchi
Aymeric Luc (m) – Luigi Tarozzi (o)
Adrien Lapègue – Yan Lestrade – Hugo Barada – Arthur Duhau
Julien Tisseron

Remplaçants : Nathan Chaumont, Greg Landrodie, Bastien Bergounioux, Ibai Leconte, Rémy Chateauraynaud, Manuel Ordas, Enzo Salvai, Mathis Dumain

Composition de l’Union Bordeaux Bègles :

François Guiet – Gauthier Brute de Remur – Xérom Civil
Tristan Labouteley – Alban Requet
Irakli Tskhadadze- Jotham Wrampling – Dylan Dicharry
Jules Gimbert – Matthieu Jalibert
Eroni Tuwai – Pablo Uberti – Martin Piot – Iban Etcheverry
Geoffrey Cros

Remplaçants : Maxime Lamothe, Gaëtan Dominici, Jules Castinel, Etienne Grelier, Quentin Dubos, Maxime Laforgue, Lasha Tabidze

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.