28/11 : Bilan Bloc des 4 matches

Avant de reprendre face à Narbonne ce dimanche, un petit bilan du dernier bloc passé. Ces 4 rencontres ont clairement enclenché la saison des bayonnais.

 

Le bilan comptable plus prolifique

Après un bilan mitigé de 3 défaites pour 1 victoire, notre équipe s’est bien rattrapée. En effet, elle est la seule à avoir remporté la totalité des rencontres de ce bloc, au dépit de l’ A.S.Montferrandaise qui reste sur 4 défaites consécutives. L’ Aviron a donc grimpé au classement à chaque journée jusqu’à arriver à la 3e place ex-aequo avec le promu Oyonnax à 23 points. Derrière le colosse Usapiste, et des Varois en difficulté lors de notre dernière confrontation, notre équipe parvient à se placer dans la première moitié de classement. Un phénomène auquel on n’a pas eu la chance d’assister ces deux dernières saisons. Auteurs de fins de saisons tonitruantes, les espoirs basques ont aujourd’hui l’occasion de construire sur des bases solides. En deuxième moitié de saison, on connaît la chanson.

Des chiffres en hausse

Si le bilan est positif au classement, il l’est également sur deux statistiques : l’attaque et la défense. Après un premier bilan de 55 points marqués pour 84 encaissés, les bayonnais ont renversé la tendance. Offensivement, l’équipe Espoirs a presque triplé son rendement offensif avec 126 points marqués dont 13 essais, et 51 points inscrits au pied par le jeune ouvreur Luigi Tarozzi. Défensivement, ils ont encaissé 75 points tout comme le SUA, soit une légère baisse par rapport au bloc précédent. Seuls les Catalans ont fait mieux en encaissant 65 points en 3 victoires et 1 défaite. Mais la saison reste longue. La mi-saison n’est pas encore arrivée.

Coup d’oeil sur la suite

Un bloc de 3 rencontres se profile pour nos espoirs : deux réceptions et un long déplacement. Nous recevrons dans un premier temps les narbonnais, défaits sur le fil face au leader catalan. La semaine suivante, les basques vont imiter leurs aînés en se dirigeant vers la capitale affronter le Stade Français, en quête d’un premier succès dans ce championnat. 7 jours avant les fêtes de Noël, les ciels et blancs recevront un autre actuel club dans la zone rouge : le Montpellier Hérault Rugby. Une équipe qui a inscrit ses premiers points après leur nul face au R.C.N.M. et leur victoire chez l’adversaire parisien. Nous allons donc affronter des clubs qui vont chercher à se sortir ou s’éloigner de la zone rouge. Un scénario qu’ont connu les bayonnais avant le second bloc. L’objectif : terminer cette année 2016 sur une bonne note, et pourquoi pas rêver d’accrocher tout en haut du sapin de Noël : une étoile bleue et blanche.

Crédit Image à la Une : ©Patrick Olombel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *